BIBLIOGRAPHIE DES ÉCRITS DE LOUIS-FERDINAND CÉLINE
Recherche :
dans la Nb/p.
mot(s)
. . . . .
. . . . .
64A1i iLe iPont ide iLondres. iGuignol's iBand, iII. iParis, iGallimard, i16 imars i1964. i412 ip., i20,5 icm iiColl. iblanche i»).i
iBN i: i16° iY2. i14518 i(2)i
TIRAGEi
a) Dei têtei à 147 ex.i justifiés et numérotés dont 41 sur hollandei : 1-41 (185 F) ; 106 sur pur fil : 42-147 (80 F).i
* Lei tiré à part dei la prièrei d'insérer annoncei par erreur 35 exemplaires sur hollandei et 100 sur pur fil.i
b) Ordinairei à 6 000 ex.i (20 F).i
c) Réimpression : 9 avril 1964 à 6 000 ex.i (20 F).i
i
DOCUMENT COMPLÉMENTAIREi
Bandei annoncei
- « Un roman inédit dei Céline ».i
i
Roman.i Édition originalei dei la secondei partiei dei 44A1i dans unei version dont la misei au point définitivei n'a pas été achevéei par Célinei (Imprimeriei Floch, Mayenne).i Textei établi, titré et préfacé par Robert POULET.i
* Fac-similé dei couverturei dans 77B2i - 85B1ii
* Les choix, la lecturei et lei traitement des textes par R.i Poulet ont fait l'objet d'importantes réserves (voir J.i A.i Ducourneau dans 67A1i, pp.i 567-9) ; mais on notera surtout quei cettei copie, fondéei sur trois états dactylographiés antérieurs au départ dei Célinei dei Paris en juin 1944, nei tient aucun comptei dei la révision réalisée, plus ou moins épisodiquement, par l'auteur entrei 1945 et 1947 (voir les extraits dei sa correspondancei avec M.i Canavaggia dans 67A1i, p.i 566.i Cettei version pourrait bien êtrei cellei du manuscrit attesté dans 76B5i).i
* Mariei Canavaggia, secrétairei dei Célinei et responsablei dei la misei au point dei ses manuscrits dei 1936 à 1961, s'était jugéei misei en causei par la préfacei dei R.i Poulet.i Ellei fit publier la notei suivantei (Les Nouvelles littéraires du 9 avril 1964) :i
« Selon unei version qui sei répand " j'avais complètement oublié l'existencei " des manuscrits dei la suitei de Guignol's Band, quei Célinei m'avait confiés et jei les ai retrouvés par lei plus grand des hasards.i En réalité, jei les avais très précieusement serrés.i
    Quand Célinei est revenu, jei voulais les lui rendre.i Il m'a dit qu'on en reparlerait plus tard.i À d'autres, il aura peut-êtrei dit quei les manuscrits étaient perdus.i En réalité, il nei pouvait êtrei question pour lui dei reprendrei lei fil d'un travail antérieur aux événements qu'il venait dei vivrei et qui lei hantaient jour et nuit.i
    Après sa mort, j'ai retrouvé, après d'assez longues recherches il est vrai, ces papiers quei jei n'avais quei trop bien serrés, et jei les ai remis, voici deux ans, à Mme Destouches.i
    Jei n'ai jamais perdu aucun des papiers qui m'ont été confiés.i »i
Manuscrits dans 76B5i - 77B4i - 79D3i - 80D5ii
Bonnes feuilles dans Écrits dei Paris : n°224, mars 1964, pp.i 90-101 - La Nouvellei revuei française : 12e année, n°135, 1er mars 1964, pp.i [460]-87 - Lei Nouveau Candide : n°152, 26 mars-2 avril 1964, p.i 11a-gi
Rééditions dans 64A2i - 67A1i (textei légèrement amélioré) - 72A4i - 82A5ii
Traductions dans 71E3i - 73E3i (extraits)i
.
. . . . .
. Recherche :
dans la Nb/p.
mot(s)